Je suis venu à Parcours parce que…

« Lorsque mon mariage a commencé à s'effondrer, je me sentais vide et morte intérieurement. Je ne savais pas comment j'en étais arrivé là, mais je savais que j'étais en colère. Grâce à Parcours Canada, Jésus a touché mon cœur meurtri, il m'a aidé à accepter le bagage que j'ai apporté dans mon mariage, et commencer à pardonné mon conjoint. Dieu a restauré notre mariage, mais encore plus important il a restauré en lui nos cœurs blessés. »

« Je luttais avec mon identité de genre. J'ai aussi lutté avec la haine de soi et l'insécurité. Grâce à  Parcours, Dieu a commencé à guérir ma honte profonde et me montrer que je ne suis pas seul. Il a commencé à établir mon identité comme enfant de Dieu et disciple de Jésus. Mon identité de genre ne définit plus ma vie, Jésus le fait. »

« En dépit d'être chrétienne, j'avais de la difficulté à recevoir l'amour de mon Père céleste... et de faire confiance aux hommes en général. C’était aussi difficile pour moi d'avoir des rapports avec des figures d'autorité masculines. L'animosité ressenti envers les hommes est devenu un détriment pour mon mariage. J'ai trouvé que, dans Parcours Canada, j'en suis venue à me voir comme une enfant de Dieu, son délice. De ce fait, mon estime de moi et ma confiance ont grandis... Ma véritable identité, la personne que le Seigneur a créée est en restauration. »

« Mon père était un évangéliste bien connu. Comme enfants, on nous mettaient en démonstration. Je me demandais toujours, "Suis-je assez?" Ce sentiment de ne pas être assez était une énorme blessure. J'ai trouvé la guérison en comprenant ce qui alimentait ma dépendance ... Dieu m'a rencontré, m'a montré qu'il est le sauveur, rédempteur et ami. »

« Ma famille a eu tout un lot de divorces et ma mère a fait des dépressions. J'y ai fait face en me refermant, ne laissant pas les gens s'approcher. J'aidais les autres, mais je ne voulais pas laisser entrer personne. Je me suis mariée, mais je limitais mon mari dans nos rapprochements. J'ai trouvé que Parcours offrait un endroit où j'ai permis à Dieu d'utiliser d'autres personnes pour me donner son amour. »

« J'ai grandi dans une maison où mes parents étaient absents et dans une église où l’emphase sur la grâce était insuffisante. J'ai recherché le réconfort dans la nourriture et dans le fantasme. J'ai trouvé que le chemin de la liberté de mes dépendances a commencé au pied de la croix. Dans Parcours, Dieu a remplacé les mensonges-que j'étais laid, indigne- par sa vérité. Une vérité qui porte une grande liberté. »

« Je suis un pasteur qui a lutté avec des désirs envers le même sexe non-désirés pendant 40 ans. Bien que je n'ais pas eu de rencontres personnelles, l'avènement de la pornographie sur internet m'a causé une grande mesure d'affliction. J'ai grandement bénéficié de mon implication dans le groupe. Ce fut un grand soulagement de pouvoir parler ouvertement de luttes sexuelles et de recevoir le ministère de la prière. Le degré de liberté sur mon péché sexuel et l'impact sur la paix et la  liberté reçue dans ma vie suite à ma participation dans ce groupe a largement dépassé mes attentes. »